Pour quoi? Pour qui?


Les séances de réflexologie plantaire s'adressent à tous, du nourrisson au senior.

Si elle n'a pas la prétention de guérir les maladies, la réflexologie plantaire peut cependant soulager de nombreux troubles et réduire les effets secondaires des traitements médicaux. De plus, elle représente une aide précieuse pour combattre le stress, les angoisses et les tensions musculaires. Elle est tout particulièrement préconisée à titre préventif, avant que le trouble ne s'installe.

La méthode se suffit à elle même pour un grand nombre de pathologies toujours dans une logique de complémentarité avec les traitements médicaux:

Système endocrinien: ménopause, hypoglycémie, bouffées de chaleur, problème de thyroïde, puberté,...

Système circulatoire: frilosité, œdème, engourdissement, hémorroïdes,...

Système reproducteur: troubles de la libido, syndrome prémenstruel, endométriose, kyste, fibrome, trouble prostatique,...

Système urinaire: mictions fréquentes, cystite, incontinence,...

Troubles généraux: insomnie, stress, anxiété, angoisse, dépression, nervosité, migraine, burn out, perte de mémoire, troubles de l'ATM, acouphènes,...

Système digestif: ballonnement, ulcère, digestion lente, nausées, troubles du foie ou de la vésicule biliaire, colite, constipation, diarrhée, reflux gastrique,...

Système respiratoire: asthme, bronchite, sinusite, rhume, grippe, allergie, toux,...

Douleurs: rhumatismes, arthrite, lumbago, tendinite, névralgie, douleur cervicale et/ou dorsale, sciatique,...

Système cutané: acné, eczéma, zona, psoriasis,...

Troubles de l'enfance: agitation, colite, régurgitation,...

Autres: suite opératoire, accompagnement de traitements médicaux y compris lourds (chimiothérapie,...), prévention des rhume et grippes hivernales, augmentation du système immunitaire,...

Contres indications: Il existe peu de contre indication à la pratique de la réflexologie plantaire. Cependant, les cas de thrombose, phlébites et problèmes cardiaques récents et non stabilisés ainsi la grossesse de mois de 3 mois sont à considérer comme contre indication.

En cas d'enflure suspecte du pied, de fracture et d'entorse, il conviendra de différer la séance.